Typologie(s)

maison d’habitation
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 3316
voir plus

Description

Deux maisons de 1900, d'inspiration néoclassique.

Les élévationsDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. sont chacune constituées de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales et de trois niveaux, anc. identiques et composées en schéma répétitif. R.d.ch. commerciaux, sous entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. de bois conservé au no 3, percés chacun d'une porte accostée d'une large vitrine. Balcons aux étages en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de dr. Les garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. et la huisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. d'origine sont conservés, exception faite des châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. des fenêtres du no 3.

Sources

Archives
ACSG/Urb. 2161 (1900), 133 (1946).

Arbres remarquables à proximité