Typologie(s)

rez-de-chaussée commercial
maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

Pierre MEEWISarchitecte1923

Styles

Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Gilles (DMS-DML - 1997-2004)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 9288
voir plus

Description

Maison de 1863, à l'origine de style néoclassique et de seulement deux niveaux, exhaussée de deux étages et rhabillée en 1923 en style Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte. par son propriétaire, l'arch. Pierre Meewis.

Le r.d.ch. est percé d'une porte vitrée et grillagée à dr. et d'une vitrine à g. présentant une menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. aux courbes d'influence Louis XV d'une grande finesse. L'entrée axiale nichée présente une embrasureEspace intérieur d’une baie. profonde, vitrée et galbée en quart de cylindre. L'intérieur du commerce a gardé ses plafonds moulurés ainsi qu'une double porte en bois surmontée d'un beau vitrail. Les étages sont enduits en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris., les deux dern. rythmés de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau.. Des tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. rentrantes stuquées d'un motif de vasque enguirlandée ornent les allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. du dern. niveau. Balcon à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. galbée dans l'axe de l'étage. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés aux étages.

Sources

Archives
ACSG/Urb. 186 (1863), 110 (1923).