Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Gilles (DMS-DML - 1997-2004)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 6695
voir plus

Description

Ensemble de trois maisons de rapport, 1911.

Composition symétrique de deux façades identiques de part et d'autre d'une façade centrale, au no 104, différenciée par un couronnement cintré à friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. animée d'un jeu de briques blanches rayonnantes. Élévations en briques jaunes, de quatre niveaux. Les baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. de chaque façade sont inscrites aux étages dans un encadrement unique en briques blanches. Les r.d.ch., en schéma répétitif, sont ajourés d'une porte à dr. et d'une fenêtre à meneauÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. à g. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. aux étages, devancées de balcons de plan trapézoïdal, à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.. Corniche denticulée aux nos 104 et 106, à mutulesModillons de l’ordre dorique. Éléments décoratifs en forme de dé assez plat, répétés sous une corniche. au no 104. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. d'origine. Porte remplacée au no 102.

Sources

Archives
ACSG/Urb. 242 (1911).