Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

G. VANDERMEULENarchitecte1928

Styles

Art Déco

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 6651
voir plus

Description

À l'angle de la r. du Fort, immeuble de rapport de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., signé « G. Vandermeulen / architecte / 1928 ».

Façade en briques rouges, partiellement enduite en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche. ÉlévationDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. de cinq niveaux sous brisis à lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. rect. Deux façades identiques à trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., sur chaque rue, et une façade à deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., disposée de biais sur l'angle. Aux étages, pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. colossaux, corniers aux angles ; chapiteauxCouronnement orné ou mouluré, d’une colonne, d’un pilier ou d’un pilastre. stylisés, ornés de fleurs et de perles. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect., à l'exception de celles du dern. niveau, à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale.. Les deux façades identiques sont chacune marquées dans l'axe par la saillie d'un oriel à trois pans enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc., sommé d'une terrasse à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. à claire-voieUn élément est dit à claire-voie lorsqu’il est ajouré de petites ouvertures décoratives.. Façade d'angle marquée dans l'axe par un pilastreÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à trois rangs de briques. Couronnant la façade, vaste tympanEspace, décoré ou non, circonscrit par un fronton ou un arc de décharge. au décor stuqué d'ornements végétaux, flanqué d'amortissements cubiques. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. à petits-bois, partiellement remplacés.

Sources

Archives
ACSG/Urb. 369 (1927).

Arbres remarquables à proximité