Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Adrien BLOMMEarchitecte1927-1928

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2011-2013

id

Urban : 21495
voir plus

Description

Immeuble à appartements d'inspiration Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., construit par l'architecte Adrien Blomme pour la Compagnie Générale d'Entreprises Immobilières COGENI, 1927-1928.

Cet immeuble donne accès, via son passage cocher, à l'ensemble résidentiel du square du Val de La Cambre (voir ce square).

Élévation de trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et cinq niveaux, le deuxième en entresol. Rez-de-chaussée en pierre bleue, étages en briques rouges rehaussés d'éléments en pierre blanche. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires. Au rez-de-chaussée, passage cocher flanqué de vitrines commerciales. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiale percée à hauteur des trois derniers niveaux de fenêtres jumelées par trois (barres d'appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. en ferronnerie). Les travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. latérales sont rehaussées, à hauteur de ces mêmes niveaux, d'un oriel de plan trapézoïdal (barres d'appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. en ferronnerie). Toiture mansardée éclairée de lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. d'origine au dernier étage.

Intérieur
Rez-de-chaussée et entresol occupés par deux commerces (côté rue) et un logement pour le concierge (côté clos). Un appartement par étage. Chambres de bonnes dans les comblesEspace intérieur de la toiture..

Sources

Archives
ACI/Urb. 168-169.

Ouvrages
BLOMME, F., À la rencontre d'Adrien Blomme 1878-1940. Sa vie, son œuvre racontées par Françoise Blomme, Centre International pour la ville, l'Architecture et le Paysage, Bruxelles, 2004, pp.150-152, 173, 222.

Arbres remarquables à proximité