Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme
Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 16912
voir plus

Description

Maison de rapport à rez-de-chaussée commercial, de style éclectique avec éléments d'inspiration Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte., résultant de la rehausse et de la transformation en 1910 d'une maison plus ancienne.

Élévation de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé., de quatre niveaux, le deuxième en entresol. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires et à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. au dernier niveau. Oriel de plan trapézoïdal sous corniche chantournée, flanquée de médaillonsCartouche rond ou ovale.. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. ajoutées en 1922. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois d'origine.

Le rez-de-chaussée, à l'origine à usage de quincaillerieEnsemble des éléments métalliques fixés à une menuiserie : gonds, serrures, etc., conserve sa vitrine de 1910, à petits-bois à angle coupé de part et d'autre d'une porte centrale dans-œuvre. Transformé en restaurant depuis 1978 et redécoré en 1987 par Antoine Pinto, l'ancien commerce conserve ses structures : escalier central donnant accès à deux galeries latérales fermées par un garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. et occupant toute la longueur de l'ancien magasin. Deux escaliers à vis latéraux mènent à l'entresol. Les murs sont entièrement recouverts des tiroirs en pin d'Amérique de l'ancienne quincaillerieEnsemble des éléments métalliques fixés à une menuiserie : gonds, serrures, etc..

Sources

Archives
ACI/Urb. 241-43-45, 241-45.

Périodiques
« "La quincaillerie", restaurant à Bruxelles », A+, 57, 1979, pp. 21, 22.

Arbres remarquables à proximité