Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1870-1890

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19647
voir plus

Description

Ensemble constitué de trois maisons de style néoclassique, dont une maison d'angle, conçues à la demande du brasseur Jean Lannoy, vers 1880.

À l'angle, immeuble de rapport à rez-de-chaussée commercial de 1879, comptant trois niveaux et présentant une façade de six travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. vers la rue Lannoy (aveugles une sur deux), une travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'angle et une façade de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. vers la chaussée de Vleurgat. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'angle rehaussée de refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages. et marquée d'un portique de plan triangulaire supportant un balcon à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade., l'ensemble en pierre bleue; au deuxième étage, balcon à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux..

Les nos3 et 5 comptent chacune deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., la principale rehaussée d'un balcon à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. d'origine (tous les balcons de la rue ont un garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. identique).

Menuiseries en partie anciennes.

Sources

Archives
ACI/Urb. 192-1, 312-fonds non classé (dossiers antérieurs 1900).