Typologie(s)

maison et atelier d’artiste
maison bourgeoise

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1928

Louis Gustave CAMBIERsculpteur, peintre

Juliette ZIANEpeintre

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 17057
voir plus

Description

Maison de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. avec ateliers d'artiste, 1928.

Élévation de trois niveaux, en briques sur soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. et rehaussée de pierre blanche. Larges baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en rectangle couché. Rez-de-chaussée percé d'une porte axiale à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. flanquée, à gauche, d'une large fenêtre et, à droite, d'une petite fenêtre ovale. Animant la façade : jeux de briques en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. formant une archivolteMouluration disposée sur le front de l’arc. Le corps de moulures qui compose l’archivolte est de faible ampleur, moins complexe que celui de la corniche. couronnant la porte et la baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. ovale ; briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie. au-dessus des baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. des deux premiers niveaux ; friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. de briques redentées décorant le niveau d'entablementLe niveau d’entablement concerne un entablement à frise ajourée de fenêtres et constituant ainsi un demi-niveau.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois aux divisions allongées. Corniche saillante en bois.

Rue Franz Merjay 124, élévation, ACI/Urb. 139-124 (1928).

Au dernier étage, deux ateliers étaient autrefois aménagés, l'un à l'avant et l'autre à l'arrière, éclairés chacun par un lanterneau en toiture. Il s'agissait de l'atelier de Louis Gustave Cambier (Bruxelles, 1874 – Ixelles, 1949), graveur, sculpteur et peintre de paysages, portraits, natures mortes et intérieurs, co-fondateur des cercles L'Essor (1876) et Le Labeur (1898) ; et celui de sa femme, Juliette Ziane-Cambier (Saint-Gilles, 1879 – Ixelles, 1963), nièce d'Octave Maus et peintre de paysages, de natures mortes, de portraits d'enfants.

Sources

Archives
ACI/Urb. 139-112.

Arbres remarquables à proximité