Cette courte voirie en cul-de-sac débute au Schoolgat.

Le clos des Médicis est créé en 1975, tout comme les clos des Mousserons et des Chanterelles et l'avenue des Cèpes, en vue de lotir la colline qui n'était auparavant que traversée par le Schoolgat.

C'est un promoteur immobilier qui suggéra en 1988 son appellation, en référence à la prestigieuse famille florentine.

Le clos est entièrement bâti en 1990-1991 par l'atelier de l'architecte Pierre Blondel.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Ouvrages
BOVY, Ph., Boondael (2), Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2003 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 10).
DOSOGNE, D., Formation et évolution de deux quartiers résidentiels du Sud-est de Bruxelles: le quartier du Solbosch et le quartier de Boondael, mémoire de fin de licence spéciale en Urbanisme et Aménagement du territoire, ULB, 1994.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 135-137.