Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme
Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19703
voir plus

Description

Immeuble de rapport à rez-de-chaussée commercial, de style éclectique d'inspiration classique, 1875.

Il achève une enfilade d'immeubles de typologie identique débutant avec le n°49.

Élévation en briques rouges de quatre niveaux comptant, aux étages, une travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. unique flanquée de larges pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau.. Ces étages sont percés de portes-fenêtres jumelées par deux, à encadrement mouluré de pierre bleue et devancées d'un balcon continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. à jouesLe terme joues désigne les petits côtés d’un balcon, entièrement en pierre ou en maçonnerie. de pierre enserrant une ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. ajouré de petites fenêtres. Corniche en bois conservée.

Le rez-de-chaussée conserve une vitrine commerciale soignée, datée de 1925 (architecte-géomètre Edmond Libion). Elle est composée de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. descendant jusqu'au sol, dont les fins châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. de bois sont rehaussés par des profils métalliques. La partie supérieure des baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. est ornée de petit-bois reprenant une bande de vitraux colorés. La composition générale, symétrique, est encadrée de part et d'autre par les portes donnant accès au commerce (à droite) et aux appartements des étages (à gauche); de petites vitrines supplémentaires cantonnent ces accès.

Sources

Archives
ACI/Urb. 317-53.

Arbres remarquables à proximité