Typologie(s)

villa à trois façades
maison d’habitation

Intervenant(s)

Franz VAN RUYSKENSVELDEarchitecte1923

Styles

Éclectisme d'inspiration pittoresque

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 29421
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons différenciées d’inspiration pittoresque, architecte Franz Van Ruyskensvelde, 1923.

Il fait partie d’un ensemble de maisons de même style conçues par le même architecte pour des commanditaires différents (entre 1922 et 1923), allant du n°265 au n°281.

Élévations d’un et de deux niveaux alternant briques rouges et enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc., sous hautes toitures. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. partiellement conservés.

Au n°277, villa trois façades. À rue, première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. traitée en avant-corps et haute de deux niveaux, sous toit en pavillonLe toit en pavillon est un toit à quatre versants droits couvrant un corps de bâtiment de plan sensiblement carré. La lucarne en pavillon est une lucarne dont le toit est en pavillon.; loggiaPetite pièce dans-œuvre, largement ouverte sur l’extérieur par une ou plusieurs larges baies non closes par des menuiseries. au rez-de-chaussée. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de droite devancée d’un porche précédé d’un perronEmmarchement extérieur devançant la porte d’entrée d’un bâtiment.; porte décentrée.

Au n°279, maison devancée d’un portique à trois arches, précédé d’un perron; porte à droite. Trois lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres..

Les maisons sont devancées d’une zone de non-bâtisse aménagée en jardinets clos d’une grille en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. (supprimée au n°279).

Sources

Archives
ACF/Urb. 7961 (1923); 277: 16287 (1953); 279: 24257 (2008).

Arbres remarquables à proximité