Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme
Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 29499
voir plus

Description

Ensemble de cinq maisons bourgeoises similaires, de style éclectique. Le n°265 de composition asymétrique est de style néoclassique et relève de deux permis consécutifs de 1897.

Nos257, 259, 261 et 263 ÉlévationDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. de deux niveaux à travée principale sous pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. couronné de pinaclesAmortissement élancé de plan carré ou polygonal.. Façades en briques rouges et orange rehaussées d’éléments en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. et en pierre bleue. Baies surbaissées ou rectangulaires. Travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. devancée de balcons à garde-corps en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. et en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.. Carreaux de cimentCarreaux polychromes, réalisés en ciment teint dans la masse, formant un carrelage ou agencés en frise sur une façade. géométriques dans les allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. et les tympansEspace, décoré ou non, circonscrit par un fronton ou un arc de décharge.. Portes et corniches en grande partie conservées. Garage au no259 ajouté en 1961.

Nos257 et 259 PignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. à rampants droits rehaussé de fenêtres jumelées.

Nos263 Pignon à gradinsPignon dont les rampants sont étagés en escalier, à la manière de gradins. agrémenté d’une lucarne passante.

No 265Façade enduite à faux-jointsEnduit dans lequel sont tracés des sillons pour suggérer un appareil de pierre., et à bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. au rez-de-chaussée. Éléments en pierre bleue, dont soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. à bossages. Travée principale dotée d’un balcon à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. orné de carreaux de ciment géométriques. Garage ajouté en 1951. Porte et corniche conservées.

Sources

Archives
ACF/Urb. 257: 1211 (1897), 18358), 26321 (2016); 259 à 265: 1212 (1897)?; 259: 14518 (1945), 15435 (1950), 17891 (1961), 17917 (1961), 18358 (1963), 24293 (2009), 25939 (2016); 261: 25939 (2016)?; 265: 12054 (1933), 15696 (1951), 23554 (2005).

Arbres remarquables à proximité