Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Ch. VAN INTHOUDTarchitecte1906

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 29469
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique, de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé., signée sur la soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. ‘Ch. VAN INTHOUDT Arch. Forest’, 1906.

Elle fait partie d’une enfilade homogène d’immeubles de même style, allant des nos1 à 11.

Façade en briques blanches rehaussée d’éléments en brique rouge et en pierre bleue. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires et à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., à encadrement harpés. Au rez-de-chaussée, en travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale., fenêtre à meneauÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. Au premier étage, logette trapézoïdale sous terrasse à ferronnerie enserrée dans un garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en briques. Porte d’origine. Porte de garage ajoutée en 1946.

Sources

Archives
ACF/Urb. 3897 (1905).

Arbres remarquables à proximité