Interrompant l'av. Nouvelle, le sq. de Broqueville fut créé à la fin des années 1920 suivant un projet de 1913 et rebaptisé sq. de Léopoldville en 1929.

Assurant une nouvelle liaison avec Ixelles par le pont établi au-dessus du chemin de fer, il est par ailleurs relié à la r. de Haerne, au croisement avec la r. de Gerlache, par la r. Paul Segers ouverte à la même époque.

De forme ovale, le square est agréablement arboré et éclairé par des lampadaires. En son centre, une fontaine à bassin circulaire alimentée par une sirène de bronze agenouillée, posée sur un haut socle cylindrique et portant un poisson sur la tête, réplique de l'œuvre de Dolf LEDEL, qui se trouvait à bord du Baudouinville coulé en 1944, dans la Gironde.

Les bâtiments bordant le square sont groupés en segments de cercle. Le ler segment (Nos 2 à 9), à l'angle de la r. Paul Segers, comprend des immeubles de quatre niveaux construits en style Art Déco entre 1929 et 1935, précédés d'un jardinet. Lui faisant face, le dernier segment (Nos 16 à 20) compte une maison et deux immeubles à appartements de la même époque. Le no 15, quant à lui, pris en étau entre la r. Beckers et l'av. Nouvelle, est un imposant immeuble à appartements de style moderniste érigé dans les années 1930. Les deux autres segments, au voisinage de la ligne de chemin de fer, sont occupés par des immeubles à appartements à façade de profil concave, construits en 1960 et 1961.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

ACEtt./TP 4382/4527, 4476, 4488, 4548 (1929), 6291 (1930), 7391, 8839 (1931), 354 (1935), 3613 (1944).
AR 02.08.1913.
RC 1947, p. 105.

Ouvrages
MEIRE, R. J., Histoire d'Etterbeek, Musin, Bruxelles, 1981, pp. 102, 111 et 163-164.

Périodiques
PIERARD, J., « Dolf Ledel, générosité de l'homme, sincérité dans l'art » in Brabant, 4, 1974, pp. 42-47.