Place rect. d'où partent la r. Général Leman, la ch. Saint-Pierre, la ch. de Wavre, la r. Gray, la ch. d'Etterbeek, la r. Froissart et la r. du Cornet.

Dès le Moyen Âge, il s'y trouvait un grand carrefour. La place même fut aménagée en 1874 en remplacement de la zone d'habitation insalubre, formée par la ch. d'Etterbeek, la r. du Cornet et la ch. de Wavre. Le plan fut décrété par l'AR de 1871. Dans les années 1890, la place fut complètement transformée. En 1897, son côté O. fut élargi.

Elle doit son nom act. au docteur J. B. Jourdan, qui fit des donations aux hospices pour les pauvres d'Etterbeek et d'Ixelles.

La place présente des immeubles homogènes, pour la plupart avec devanture commerciale, de trois ou quatre niveaux et deux ou trois travées, souvent d'inspiration néoclassique (dont quelques ensembles), tels les nos 16 à 19, 21 à 24, 41 à 45 (1896, arch. L. HUBIN), 46 et 48. Plusieurs immeubles ont reçu ultérieurement un parement en briques, comme le no 43-45, ou ont été remaniés, comme les nos 15, 41-42 ; d'autres sont act. inoccupés, tels les nos 27, 28 (1884), 29, 30, 31. On note par ailleurs un certain nombre d'immeubles d'angle de tendance néoclassique, comme les nos 33 (à l'angle de la ch. Saint-Pierre) et 40 (à l'angle de la ch. de Wavre).

L'homogénéité est interrompue par quelques habitations modernes, tels les nos 13A-14 (à l'angle de la r. du Cornet, de 1961), 34 (à l'angle de la ch. Saint-Pierre et la r. Général Leman) et 55-57. Le côté N. est act. bordé par la façade latérale du «centre Borschette». 
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

ACEtt./ TP 96364 (1884), 6204 (1896), Reg. d'entrée 1331 (1961), 1163 (1960).
AR 09.10.1971, 11.08.1894.
CC 11.08.1894.
RC 1874, p. 25, 1893, p. 23, 1896, p. 60, 1897, p. 81.
STP, f 33-34.