Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 33329
voir plus

Description

Contiguë à l’entrée de la rue d’Une Personne, maison de trois niveaux et demi et trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles éclairée d’une lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres..

Autrefois, façade sous pignon à gradinsPignon dont les rampants sont étagés en escalier, à la manière de gradins. terminé en volutesOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc., de deux niveaux, enduite, exhaussée et transformée en 1841 en style néoclassique. Baies rectangulaires de hauteur dégressive, sur appuiAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillant profilé, conservant châssis et barres d’appui à ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. d’origine. Demi-niveau supérieur souligné par un bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. d’appui formant larmierMouluration horizontale qui présente un canal creusé dans sa partie inférieure, servant à décrocher les gouttes d’eau afin d’éviter leur ruissellement sur la façade. Le larmier isolé possède un chanfrein comme moulure supérieure. Le larmier constitue l'un des éléments de la corniche.. Fortement saillante, corniche à mutulesModillons de l’ordre dorique. Éléments décoratifs en forme de dé assez plat, répétés sous une corniche. et denticules. Rez-de-chaussée reconstruit en style pseudo-traditionnel. Longeant la rue d’Une Personne, façade latérale en briques.

Sources

Archives
AVB/TP 8118 (1841).