Typologie(s)

immeuble à appartements
café/brasserie/taverne

Intervenant(s)

L. SUYS1925

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 31942
voir plus

Description

À l’angle du boulevard du Midi (n° 1), immeuble à appartements sur les plans de l’architecte L. Suys en 1925.

Sous toiture plate, trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de chaque côté de la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’angle arrondie et cinq niveaux, le second entresolé sous deux étages en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. for
mant bow-window. Baies cintrées en anse de panier au deuxième niveau et à la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiale, les autres ajourant largement les bow-windows et le dernier niveau, rectangulaires sur bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. d’attique prolongés, à la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’angle, en balcon cintré en béton. BalustradeGarde-corps composé de balustres, c’est-à-dire de petits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire. de couronnement interrompue par une horloge en métal. À usage de café, rez-de-chaussée revêtu de granitoMatériau composé de mortier et de pierres colorées concassées présentant, après polissage, l’aspect d’un granit. et protégé par une marquiseAuvent métallique vitré.. Boiseries caractéristiques aux ouvertures à trois divisions surbaissées sous baies d’imposte, garnies d’un médaillonCartouche rond ou ovale. aux baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. surbaissées.

Sources

Archives
AVB/TP 36184 (1925).

Arbres remarquables à proximité