Typologie(s)

maison bourgeoise
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1775-1800

Styles

Architecture traditionnelle
Baroque

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 31910
voir plus

Description

Maison de trois niveaux de hauteur dégressive et trois travées, sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles, du troisième quart du XVIIIe siècle, avec façade actuellement cimentée.

Belle porte axiale de style Louis XV, à encadrement mouluré creusé en cavet, sur désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon.. LinteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. à crossettesRessauts décoratifs situés aux angles d’un élément tel qu’un encadrement., interrompu par une clé en feuille d’acanthe et flanqué de rocailleRocaille. Ornement asymétrique en forme de coquillage déchiqueté, propre à l’architecture des styles rocaille et rococo ainsi qu’aux styles qui s’y réfèrent. La rocaille désigne également des constructions de jardin imitant des rochers ou des assemblages de rondins. Le style rocaille ou style Louis XV désigne l’interprétation française du style rococo. aux écoinçonsEspace de mur ménagé de part et d’autre d’un arc.. LarmierMouluration horizontale qui présente un canal creusé dans sa partie inférieure, servant à décrocher les gouttes d’eau afin d’éviter leur ruissellement sur la façade. Le larmier isolé possède un chanfrein comme moulure supérieure. Le larmier constitue l'un des éléments de la corniche. chantournéUn élément est dit chantourné lorsque sa forme alterne courbe et contre-courbe. à clé en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., prolongé de part et d’autre au-dessus des vitrines à guillotine. Aux étages, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires à clé, sur appuiAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillant souligné d’un motif stuqué. Barres d’appui à volutesOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc. au premier étage. Trous de boulins sous corniche de bois, lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. bombé.

Arbres remarquables à proximité