La rue de la Grotte est une impasse débutant rue des Palais Outre-Ponts, dans le prolongement de la rue Arthur Cosyn. À son extrémité s’étend le Domaine royal.

Ouverte peu avant 1839, la rue de la Grotte rappelle par sa dénomination l’estaminet La Grotte, qui se situait rue des Palais Outre-Ponts, entre les nos395-397 et 407. Il s’agissait à l’origine du domaine Hof ten Driessche, qui avait été reconverti vers 1850 en salle de danse, estaminet et cabaret. Cette enseigne avait vraisemblablement été inspirée par la proximité de la résidence de campagne d’un dénommé Piers, qui y avait fait aménager une grotte au début du XIXe siècle. À l’origine, la rue formait un U, le tronçon actuel étant prolongé par un deuxième, perpendiculaire, puis un troisième, l’actuelle rue du Timon. C’est par arrêté du Collège de la Ville de Bruxelles du 25.11.1924 que ce dernier tronçon fut rebaptisé. La portion perpendiculaire a, quant à elle, été supprimée.

À noter que la seconde moitié de la rue actuelle, longée à l’ouest par le Domaine royal, est aujourd’hui une voie privée clôturée. À l’est de cette portion s’étendent en intérieur d’îlot les anciens bâtiments des Carrosseries Van Damme, implantées rue des Palais Outre-Ponts no405 et qui incluaient le no11 de la rue de la Grotte (voir ces numéros).

Le reste de la rue est essentiellement bâti des années 1840 aux années 1860, de maisons modestes néoclassiques, tels les nos9 et 10 (avant 1866). Le no13, à porte centrale et façade de briques aujourd’hui peintes, est sans doute légèrement plus récent.

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/AR rues, boite 64-71, cote 71, no8 (25.11.1924).

AVB/PP 2710 (1868).
AVB/TP Laeken 1857 (1839).

Ouvrages
COSYN, A., Laeken Ancien & Moderne, Imprimerie scientifique Charles Bulens, Bruxelles, 1904, p. 141.
GUILLAUME, A., MEGANCK, M., Atlas du sous-sol archéologique de la région de Bruxelles. 24. Laeken, Direction des Monuments et des Sites – Musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles, 2012, p. 67.
PLATTON, R., Laeken. Le Hameau Klein Boomken, 1993, p. 13.
VAN KRIEKINGE, D., Essai de toponymie laekenoise, Laeken, 1995, s.p.
VAN NIEUWENHUYSEN, P., Toponymie van Laken (thèse de doctorat en Philologie germanique), UCL, Louvain-la-Neuve, 1998, pp. 921-922.

Cartes / plans
VANDERMAELEN, Ph., Atlas cadastral du Royaume de Belgique, plan parcellaire de la commune de Laeken avec les mutations jusqu’en 1836.

POPP, P. C., Atlas cadastral de Belgique, plan parcellaire de la commune de Laeken avec les mutations, 1866.