Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

Paul-Benoit DE WILDE1934

Jos GILSONarchitecte1934

Styles

Art Déco

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38438
voir plus

Description

Maison de rapport de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé., architectes Paul-Benoît De Wilde et Jos. Gilson, 1934. Les mêmes architectes signent la maison voisine l’année précédente (voir no84).

Élévation de deux niveaux sous toiture mansardée. Façade en briques jaune flammé, rehaussée de pierre blanche («roche d’Orval») aujourd’hui peinte, ainsi que de pierre bleue. Briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie. au-dessus des baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. et à l’entablement. Porte à auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. de plan polygonal sous baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. d’imposte de même forme. Bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. de deux niveaux, percé de fenêtres à deux meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. Large lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC.. Corniche suivant le ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. de la façade et porte à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillés conservées.
Muret du jardinet privé de ses grilles.

Sources

Archives
AVB/TP 53300 (1934).