Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1863-1873

Styles

Néoclassicisme
Éclectisme d'inspiration pittoresque

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 36207
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons modestes de style néoclassique, érigées avant 1873 et devancées d’une galerie en bois de style pittoresque au début du XXe siècle.

Implantés en retrait de l’alignement, bâtiments de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et deux niveaux. Façade du no56 aujourd’hui parementée de céramique. Élévations devancées jusqu’à l’alignement par une structure de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. formant galerie continue couverte; piliersSupport vertical de plan carré. et écharpesPièce de menuiserie disposée en oblique. L'écharpe, contrairement à l'aisselier, n'a pas nécessairement de fonction. de bois profilés; corniche à lambrequin. Toiture vraisemblablement mansardée dans le même temps et dotée de lucarnes de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC., également à corniche à lambrequinUne corniche est dite à lambrequin lorsqu'elle est agrémentée d’un bandeau chantourné à la manière d’un lambrequin, une bordure sinueuse d’étoffe servant à décorer une fenêtre ou un baldaquin de lit.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. du no58 conservés, à petits-bois, en éventail en imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie.; contrevents au rez-de-chaussée. Clôture des jardinets remplacée.

Sources

Ouvrages
PLATTON, R., Laeken. À propos de la drève Ste Anne, Bruxelles, 1988, p. 43.

Arbres remarquables à proximité