Typologie(s)

Banc
fontaine
Poteau indicateur

Intervenant(s)

Victor JAMAERarchitecte1864

INCONNU - ONBEKEND1896

Statut juridique

Classé depuis le 18 novembre 1976

Styles

Éclectisme d'inspiration pittoresque

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Sud (Apeb - 2005-2008)

Recherches et rédaction

2006-2007

id

Urban : 15736
voir plus

Description

Bancs droits

Deux sur les quatre construits à l'origine subsistent encore aujourd'hui. De style pittoresque, ils sont conçus par l'architecte de la Ville, Victor JAMAER, en 1864. Cerclant le pourtour d'un arbre, banc circulaire sur armature en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion. imitant un branchage et intégrant des lattes en chêne verni, une double pour l'assiseRang d’éléments de même hauteur posés de niveau dans une maçonnerie. L’assise désigne également la plate-forme d’un balcon ou d'une logette, portée d’ordinaire par des consoles et sur laquelle repose le garde-corps., une simple pour le dossier.

Bornes-fontaines

Au nombre de quatre, en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion., elles se présentent sous forme d'un pilierSupport vertical de plan carré. quadrangulaire galbé dans le bas, orné du blason de la Ville au-dessous du robinet et couronné par une pomme de pin.

Poteaux indicateurs

Installés en 1896 au départ des allées cavalières, ils présentent une base haute et évasée, un fût successivement feuillagé et cannelé. En fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion., ils soutiennent un panneau en émail blanc portant l'inscription «RÉSERVÉ AUX CAVALIERS / WEG VOOR RUITERS», surmonté du blason de la Ville.

Sources

Archives
Bancs droits
AVB/AA 1881, 1179 ; 1883, 1340.
AVB/TP 362 (1902).
 
Bancs circulaires
AVB/TP 26914.

Poteaux indicateurs
AVB/TP 26945 (1895).

Ouvrages
DUQUENNE, X., Le bois de la Cambre, Xavier Duquenne éd., Bruxelles, 1989, pp. 100-101, 102, 150 (note 296, 297), 151 (note 301).

Arbres remarquables à proximité