Vous voyez cet objet en preview en tant qu'administrateur du site.

Typologie(s)

hôtel particulier

Intervenant(s)

Eugène A. LINSSENarchitecte1927

Styles

Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Est (Apeb - 2006-2009)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2009

id

Urban : 18472
voir plus

Description

Hôtel particulier de style Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte., de trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. symétriques et deux niveaux sous toit mansardé, conçu en 1927 par l'architecte Eugène A. Linssen.

Élévation en briques orangées, rehaussées d'éléments en pierre blanche et simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. chantournéUn élément est dit chantourné lorsque sa forme alterne courbe et contre-courbe. et encadrement à gorge et agrafe ouvragée au rez-de-chaussée. Porte axiale, flanquée d'une fenêtre et d'une entrée combinant une porte menant à des bureaux arrière et une autre de garage. Bow-windowsDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. latéraux de plan trapézoïdal sur cul-de-lampe, à toiture bombée. Étage scandé de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages.. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement. et corniche cintrée, l'axiale passante et en maçonnerie. Portes métalliques vitrées ; châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois conservés, certains à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. incurvée.

Sources

Archives
AVB/TP 36402 (1927).