Typologie(s)

café/brasserie/taverne
maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

G. BEAUTRIX1935

Statut juridique

Classé depuis le 18 mars 2004

Styles

Art Déco
Modernisme
Néoclassicisme

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 7512
voir plus

Description

À l'angle de la ch. de Waterloo, ensemble de deux immeubles de rapport à r.d.ch. commercial, d'inspiration néoclassique, resp. 1872 et 1870. L'ensemble compte trois façades de chacune quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et quatre niveaux, le 2e entresolé, sous toiture mansardée. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inscrites aux étages. Façade vers le parvis devancée, au 3e niveau, d'un balcon à balustradeGarde-corps composé de balustres, c’est-à-dire de petits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire. ; allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. à guirlandeLa guirlande est un décor figurant un cordon de fleurs, feuilles ou fruits. au 4e. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. conservés au no 11-13 parvis Saint-Gilles.

Au no 59 ch. de Waterloo, r.d.ch. à usage de café. Devanture moderniste établie en 1937, scandée de colonnes engagées recouvertes de céramique act. peinte et surlignée d'un mince auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine.. Entrée à l'angle, sous imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. en verre courbe.

Au no 11-13 parvis Saint-Gilles, brasserie Verschueren, établissement fondé en 1880 par Louis Verschueren, local clandestin de la Résistance pendant la 2e Guerre mondiale et haut lieu de la vie saint-gilloise. Devanture act. de style moderniste teinté d'Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., conçue en 1935 par l'arch. G. Beautrix. Elle est scandée de colonnes engagées recouvertes de carreaux de céramique et surlignée d'un auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. ajouré à large débord, act. rénové. Vitrines à châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à guillotineUne fenêtre à guillotine est une fenêtre dont l’ouvrant coulisse dans une rainure verticale, évoquant ainsi une guillotine., ornés d'un beau vitrail à motifs géométriques en imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie..

Brasserie Verschueren (photo s.d.).

À l'intérieur, salle de café pavée de carreaux ocre-jaune, ocre-foncé et gris, formant des dessins géométriques. Murs recouverts de lambrisLe lambris est un revêtement de menuiserie, de marbre ou de stuc couvrant la partie inférieure ou l'entièreté des murs d’une pièce. en chêne et de miroirs. Le comptoir de bois, probablement de l'après-guerre, est décoré de carreaux de céramique à motifs figuratifs rappelant l'affectation du lieu. Au plafond, trois luminaires de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. composés d'une plaque de verre opalin encadrée de laiton. Dans le fond, un tableau reprend les différents noms des divisions de football.

Classement 18.03.2004

Sources

Archives
ACSG/Urb. – (1872) ; 11-13 : – (1935) ; 59 ch. de Waterloo : 7 (1937).

Ouvrages

Vie économique à Saint-Gilles…des origines à demain, Syndicat d'initiative de Saint-Gilles, 1993, p. 180.

Arbres remarquables à proximité