Vous voyez cet objet en preview en tant qu'administrateur du site.

Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Alphonse GELLÉarchitecte1909

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38357
voir plus

Description

Maison bourgeoise à trois façades, de style éclectique, architecte Alphonse Gellé, 1909. Elle fut primée au concours de façades organisé par la Commune pour les années 1911-1912.

Bâtiment de deux niveaux sous toiture mansardée, comptant une travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. unique côté rue et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. en façade latérale. Façades en briques jaunes, rehaussées de pierre blanche et de pierre bleue. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. à moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie..
En façade à rue, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. flanquée d’étroites arcadesBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. aveugleUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre.. Fenêtre de cave et porte-fenêtre à deux meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.; garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse, une porte-fenêtre, une gaine d'ascenseur... en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. pour la seconde. Logette de plan trapézoïdal (menuiserie remplacée), sous terrasse à garde-corps en bois et fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.. Celle-ci devance une lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. à ailerons, aujourd’hui privée de son registreAlignement horizontal de baies sur un pignon. supérieur, à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches..
En façade latérale, porte de service basse vers l’angle, sous marquiseAuvent métallique vitré. en fer forgé. À la première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., porche d’entrée hors-œuvre en menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. sous terrasse, accessible par un escalier abrité sous une marquiseAuvent métallique vitré.. En 1913, cet avant-corps a été doté, à l’arrière, d’une extension de même hauteur, qui s’ouvre par une large arcadeBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. à allègePartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. intégrant des grilles. Terrasse aujourd’hui privée de son garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse, une porte-fenêtre, une gaine d'ascenseur.... Deux œils-de-bœuf au brisis.
Corniches d’origine. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. pour la plupart remplacés. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. de l’avant-corps latéral partiellement conservée.
Propriété séparée du no5 par un mur étagé à piliersSupport vertical de plan carré., auquel s’adosse un garage sous terrasse. Grille en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. à front de rue conservée.

Sources

Archives
AVB/IP II 684 (1903-1915).
AVB/TP Laeken 4023 (1909), Laeken 4593 (1913).