Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1878-1879

Styles

Néoclassicisme

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 2951
voir plus

Description

Deux maisons de style néoclassique, de composition symétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition symétrique lorsqu’elle compte trois travées égales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux de hauteur dégressive. La travée axiale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré., à deux niveaux, resp. 1879 et 1878.

Balcon axial à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. d'origine conservée.

Le no 30 est bâti à la demande d'Édouard Calut, menuisier-entrepreneur. Le sculpteur Léandre Grandmoulin (1873-1957) y vécut. Il fut 2e Prix de Rome et professeur à l'Académie royale de Belgique. Intérieur aménagé en théâtre, le « Théâtre Poème », depuis 1967 (arch. M. Staatje et H. Casanovas). BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. des étages ornées d'une clefClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel. ornementée. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. à haute friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale., alternant tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. et consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. étirées, soutenant la corniche. Mansarde éclairée par trois lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. récentes. Porte cochère.

Au no 32, un auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. couvert d'ardoises abrite le r.d.ch. depuis 1972. Porte-fenêtre dans l'axe de l'étage, surmontée d'un entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne.. Deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. éclairent les comblesEspace intérieur de la toiture..

Sources

Archives
ACSG/Urb. 30 : 6271 (1879) ; 32 : 4921 (1878), 9926 (1972).