Typologie(s)

hôtel particulier
maison d’architecte

Intervenant(s)

Maurice BISSCHOPSarchitecte1893-1895

Styles

Néo-Renaissance flamande

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 20093
voir plus

Description

Remarquable hôtel de maître de style néo-Renaissance flamandeLe style Renaissance flamande (XVIe s.) mêle des éléments inspirés de la Renaissance italienne à l’héritage architectural médiéval local. Le style néo-Renaissance flamande (de 1860 à 1914 environ) cherche à ressusciter cette architecture, à la faveur de l’émergence du nationalisme belge. Il se caractérise par des élévations en briques et pierres et des formes caractéristiques (pignons, tourelles, logettes)., habitation et atelier de l'architecte M. Bisschops, vers 1893-1895.

Élévation en briques rouges rehaussée d'éléments en pierre bleue et blanche. Important jeu de volumes tirant parti du terrain en pente et de la situation de l'immeuble en bordure du viaduc enjambant la rue Gray. Deux tourellesPetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. reliées par un porche devancent le corps du bâtiment. TourellesPetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. sous toiture en pavillonLe toit en pavillon est un toit à quatre versants droits couvrant un corps de bâtiment de plan sensiblement carré. La lucarne en pavillon est une lucarne dont le toit est en pavillon. à épi de faîtage et crêteCrête de toit. Grillage ou ornement continu en terre cuite ou en métal, qui court au faîte du toit., chacune percée de lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. Certaines fenêtres à croiséeBaie à croisée. Baie divisée par des meneau(x) et traverse(s) se croisant à angle droit. ou meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. en pierre. ArcadeBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. menant au porche fermée d'une grille en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. TourellePetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. de droite devancée d'une logette aveugleUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre. à toiture à croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux.. FerronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. d'origine. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés à l'identique. Il semble que certains éléments tel que le porche aient été reconstruits après les deux guerres mondiales.

Arbres remarquables à proximité