Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

André JACQMAINarchitecte1960

Jules WABBESarchitecte d'intérieur1960

Styles

modernisme d'après-guerre

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19544
voir plus

Description

Immeuble à appartements moderniste de standing, de l'architecte André Jacqmain et du designer Jules Wabbes, en association avec Jacques Boccard, 1960.

Construit à la suite et selon la même inspiration que le Fonds Colonial des Invalidités (1955-1957), premier immeuble à ossature apparente réalisé par les mêmes architectes et démoli en 2001.

Devancée d'un jardinet privatif, façade porteuse en cadre de béton architectonique comptant six niveaux, le dernier en retrait. Rythmée horizontalement par des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. de béton blanc bouchardé rehaussés de marbre rosé, elle est largement ajourée de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. vitrées qui s'étendent sur toute la largeur de la façade (châssis d'origine en afzelia ton naturel).
Porte d'entrée abritée par un porche.

Sources

Archives
ACI/Urb. 34-18.

Ouvrages
BURNIAT, P., PUTTEMANS, P., VANDENBREEDEN, J., L'Architecture moderne à Bruxelles, Octogone éd., Bruxelles – Louvain-la-Neuve, 2000, p. 197.
FERRAN-WABBES, M., Jules Wabbes, 1919-1974. Architecte d'intérieur, La Renaissance du Livre, 2002, p. 38.