La rue Georges Medaets, dite également rue Aviateur Medaets, porte le nom d'un des pilotes qui effectua en 1926 l'une des 1res liaisons aériennes entre la Belgique et le Congo.

Rue rectiligne tracée selon un axe nord-sud, menant de la rue François Gay à la rue de la Cambre. Sa naissance résulte d'une convention intervenue entre la famille Iweins de Wavrans et la commune. La famille obtint la permission d'ouvrir, à ses frais, une rue sur ses terrains avec, en contrepartie, l'exonération des taxes de voirie. Le projet d'alignement, dessiné par l'ingénieur civil Léon Deraeck, échevin des Travaux publics et également agent de vente des terrains lotis, est approuvé par l'arrêté royal du 20.10.1926.

Les travaux de voirie, menés par les entrepreneurs Émile Paulus et Fils se terminent en septembre 1930. Les 1ers actes de vente des terrains lotis imposaient de construire des élévations d'une hauteur uniforme de onze mètres en matériaux durs. Les maisons de la rue, de gabarits relativement homogènes, présentent pour la plupart trois niveaux et deux travées sous toit en bâtière.

Les 1res maisons voient le jour dès 1928, avant même la construction de la voirie. La douzaine de maisons et immeubles de rapport bâtis durant l'entre-deux-guerres s'inspire du style Art Déco. Les terrains restés vierges après la guerre sont tous bâtis entre 1948 et 1955, principalement de maisons de type bel étage. 
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACWSP/TP. 8740, ACWSP/Urb. alignement 12.