Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Maurice AERTSarchitecte1933

Styles

Modernisme
Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2010-2012

id

Urban : 20327
voir plus

Description

Immeuble de rapport moderniste teinté d'Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., à rez-de-chaussée commercial, architecte Maurice Aerts, 1933.

Élévation symétrique en briques rouges, à trois niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales de chaque côté d'une travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'angle courbe comptant un étage supplémentaire. Devanture commerciale aujourd'hui cimentée. Étages en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. En façades latérales, fenêtres traitées en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade., avec trumeauPan de mur compris entre deux travées ou entre deux baies d'un même niveau. enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc.. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'angle percée de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à porte-fenêtre axiale. Elle est flanquée de panneaux décoratifs obliques en briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie., ponctués de triples disques de pierre bleue engagés, sortes de charnières pour les façades latérales. Porte piétonne sur l'angle; porte de garage vers la rue Paul Devigne. Vitrines à jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. d'imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. à petits-bois géométriques ornés de vitraux. Portes remplacées. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. disparus.

Sources

Archives
ACS/Urb. 207-108.

Arbres remarquables à proximité