Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Pierre CAMBIERarchitecte1929

Jean DES TOUCHESarchitecte1929

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2010-2012

id

Urban : 20564
voir plus

Description

Maison de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., architectes Pierre Cambier et Jean des Touches, 1929.

Élévation en briques orangées, simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. d'Euville et pierre blanche, de deux niveaux sous pseudo-mansarde et toit plat. Rez-de chaussée percé de deux portes à encadrement à ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.: porte de garage rectangulaire, à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. et petits meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. en imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie.; porte piétonne à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle.. Petite logette sur cul-de-lampe et à jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. d'imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. dans le plan de la façade. Lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment. en tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste., à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. central. Intéressant jeu de matériaux, où la simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche, imitant un appareilOuvrage constitué de pierres plus ou moins taillées ou de briques. raffiné et débutant dans la partie supérieure du rez-de-chaussée, va s'élégissant jusqu'à la lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. TablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. en creux flanquant l'étage. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. d'origine: portes à chevrons et châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à vitraux colorés en losanges.

Cage d'escalier centrale sous lanterneau.

Sources

Archives
ACS/Urb. 197-76.