Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10611
voir plus

Description

Ensemble de trois maisons d'inspiration néoclassique, le no 5 d'après un permis de bâtir de 1886, les nos 7 et 9 de 1880.

Élévations modestes de deux ou trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et trois niveaux sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles. Chaque immeuble présente une façade enduite sur plintheAssise inférieure d’un soubassement ou soubassement de hauteur particulièrement réduite. de pierre bleue. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect. au r.d.ch., bombées aux étages. Encadrements moulurés soulignés de cordonsCorps de moulure horizontal, à rôle purement décoratif, situé sur une partie quelconque d’une composition. continus formant appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. et allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. en crochet. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. terminal classique. Entrées cochères aux nos 5 et 7, menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. anc.

Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 2401 (1880), 3204 (1886).

Arbres remarquables à proximité