Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Josse-ten-Noode (DMS-DML - 1994-1997)

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10742
voir plus

Description

Maison de maître d'esprit néoclassique bâtie dès les années 1830, exhaussée d'un étage en 1899. Trois niveaux séparés par des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. et quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect., à chambranle mouluré aux étages. Façade enduite et peinte, aujourd'hui crépie, sur niveau de soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages.. SocleMassif surélevant un support ou une statue. en pierre bleue percé de trois fenêtres de cave. Les fenêtres du 1er étage présentent des barres d'appuiPetit garde-corps de faible hauteur et non saillant, compris dans l’embrasure d’une fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Porte cochère en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. avec imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. vitrée surmontée à l'origine d'un balcon en pierre à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade., aujourd'hui d'un balconnet. Contrevents protégeant les fenêtres du r.d.ch. Corniche à denticules et mutulesModillons de l’ordre dorique. Éléments décoratifs en forme de dé assez plat, répétés sous une corniche..


Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 5738 (1899).

Arbres remarquables à proximité