Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

La ch. de Haecht qui, sur le territoire de Saint-Josse-ten-Noode, relie la r. Royale à la r. Cornet de Grez et à la r. de l'Abondance, se prolonge au-delà de Schaerbeek jusqu'au village de Haecht dans le Brabant flamand. Son tracé suit la direction d'un chemin qui, de l'anc. porte de Schaerbeek (XIVe s.), menait autrefois au village du même nom. Aménagée en chaussée en 1737, elle porte alors le nom de ch. de Schaerbeek qu'elle gardera jusqu'en 1855. En 1827 toutefois, elle fut prolongée dans la direction de Dieghem, Campenhaut et Haecht. À la même époque, son 1er tronçon fut amputé par le percement de la r. Royale extérieure.

En grande partie bâtie à la fin des années 1830, elle est bordée d'un grand nombre de maisons et de quelques hôtels de maître de style néoclassique. Plusieurs de ces bâtisses ont conservé leur aspect d'origine, d'autres ont été reconstruites ou transformées dans la 2e moit. du XIXe s. ou ultérieurement. Dans l'entre-deux-guerres ont été élevés plusieurs immeubles à appartements : nos 10-12 (arch. J. FINNÉ, 1930), no 17 (arch. P. HAMESSE, 1928), no 40 (arch. P. LALOUX, 1938).


Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 10747 (1928), 11449 (1930), 13234 (1938).