Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Jean-Baptiste DEWINarchitecte1922

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 17147
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons différenciées de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., signées et millésimées « J.(ean-)B.(aptiste) Dewin architecte. (19)22 ».

Façades de deux niveaux sous toiture mansardée, en briques jaunes et éléments de pierre blanche et bleue. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. MenuiseriesÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. et grille des jardinets d'origine. Grand soin apporté aux éléments décoratifs (ferronneries, pierres sculptées, vitraux, etc.).

Au no 269, remarquable façade de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales, la plus large étant la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'entrée. Cette dernière, flanquée de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. dont la base est ornée d'un bas-relief illustrant un aigle, est coiffée d'une lucarne-pignonLucarne dont le devant triangulaire évoque un pignon. de forme polygonale et marquée d'un mince bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux.. Portes piétonne et de garage abritées sous un porche hors-œuvre mis en valeur par la présence de chouettes sculptées. Sous-sol deviance par une cour anglaise.

Avenue Molière 269, porche hors-œuvre (photo 2007).

Au no 271, façade percée de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires non alignées. Porte piétonne sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. de pierre et fenêtre en dessus de porteUne fenêtre est dite en dessus de porte lorsqu’elle surmonte une porte sans être directement en contact avec elle : la porte est séparée de la fenêtre par un petit pan de mur ou par un entablement ; porte et fenêtre possèdent chacune un encadrement propre..

Sources

Archives
ACI/Urb. 233-269 ; 233-269-271.