En ligne droite de l'av. Henri Jaspar à la r. Jourdan, cette rue traverse l'îlot dans lequel était implantée la « Société anonyme pour la Filature des Lins et Étoupes à la mécanique », dénommée plus tard « Société Linière de Bruxelles » (voir r. de la Filature).

Tracée suivant l'AR du 05.12.1862, la rue fut construite entre 1875 et 1900, de bâtiments relevant du style néoclassique ou éclectique à façade polychrome. Il s'agit pour la plupart de maisons bourgeoises, avec écurie en fond de parcelle ou remises construites ultérieurement et agrandies pour servir de bureau, atelier ou entrepôt. Le caractère originel de la rue est bien conservé, malgré la présence d'un complexe industriel de style moderniste (voir no 11) ainsi que d'un bâtiment à usage de bureaux et de logements pour l'archevêché de Malines, conçu en remplacement des nos 14 à 22.

Nos ne figurant pas en notice : 4 : maison néoclassique, 1877 ; 6 : maison de 1875, transformée en style moderniste et divisée en appartements, arch. G. Dewamme, 1944 ; 15 : maison, arch. Édouard Parys, 1886 (selon De Keyser, G., 1996), acquise en 1932 par la société des Chemins de Fer vicinaux. Importantes transformations apportées à la façade et à l'intérieur en 1949 ; 14-22 : bâtiment à usage de bureaux et de logements, arch. André Millis, Charly Coordemans, Haik Mardikian, 1971-1973, en remplacement de quatre maisons anciennes : no 14 de 1902 (arch. Gys), no 16 de 1900 (arch. Albert Huvenne), no 18 de 1900 (arch. Henri Wartel), no 22 de 1892 ; 23 : maison construite en ensemble avec le no 21, 1900, habillée de briquettes en 1945 ; 39 : maison néoclassique, 1876, parementée de briquettes ultérieurement.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACSG/Urb. : 4279 (1877) ; 5-7 : (1891) ;: 3348 (1875) ; 14 : 57 (1902) ; 15 : 1710 (1899) ; 16 : 2288 (1900) ; 18 : 2223 (1900) ; 22 : 3191 (1892) ; 14-22 : 56 (1971), 97 (1973) ; 23 : 2234 (1900) ; 39 : – (1876).

Ouvrages

BERNIER, F., Monographie de Saint-Gilles-lez-Bruxelles, P. Weissenbruch, Bruxelles, 1904, pp. 49-50.
Inventaire visuel de l'architecture industrielle à Bruxelles. Saint-Gilles, Archives d'Architecture moderne, Bruxelles, 1980-1982, fiche 55.
VAN DER HERTEN, B., ORIS, M., ROEGIERS, J. (dir.), La Belgique Industrielle en 1850, deux cents images d'un monde nouveau, MIM Orteliusfonds - Crédit Communal de Belgique, Deurne - Bruxelles, 1995, pp. 294-295.