Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

G. DELCOURTarchitecte1911

Styles

Éclectisme

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 4653
voir plus

Description

Maison de rapport et de commerce, de style éclectique à façade polychrome, arch. G. Delcourt, 1911.

Composition asymétrique de quatre niveaux. R.d.ch. sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée. continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées., soutenu par des pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à pointe de diamantBossage comptant plusieurs facettes, comme la pointe d’un diamant. : porte piétonne axiale flanquée d'une vitrine et d'une porte cochère, toutes conservant leur huisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. à petits-bois cintrés. Étages en briques rouges, rehaussés de briques blanches. Travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. devancée de balcons à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. galbé en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion. et couronnée par une lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment..

Sources

Archives
ACSG/Urb. 375 (1911).