Orientée nord-sud, la rue relie la r. Bosquet à la r. de la Source. Elle est traversée aux deux tiers par la r. Berckmans, à partir de laquelle son tracé s'oriente vers l'ouest.

Au XVIIIe s., la rue est dénommée Hoere straet, qui peut se traduire r. des Putains ou, si l'origine du mot est le terme hore (boue), r. Boueuse. Au XIXe s., cet anc. chemin vicinal est renommé petite r. des Sables (Kleynen Zavelweg), probablement en raison des sablonnières qui étaient exploitées dans les parties moyenne et haute de Saint-Gilles. Tracée suivant l'AR du 05.12.1862, la r. Capouillet porte act. le nom de l'anc. propriétaire du terrain qu'elle traverse.

Le bâti est majoritairement édifié entre 1870 et 1890. Il se compose de belles maisons de style néoclassique ou éclectique, quelques fois empreint de néo-Renaissance.

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Ouvrages
VERNIERS, L., Histoire de Forest-lez-Bruxelles, De Boeck, Bruxelles, 1949, p. 28.

Périodiques
DHUICQUE, E., « Albert Dumont », L'Émulation, 2, 1921, pp. 17-25.
DONS, R., « Les voies de communication à Obbrussel-Saint-Gilles jusqu'au début de 1840 », Le Folklore brabançon, 269, 1991, p. 84.