Typologie(s)

salle des fêtes
garage (réparation)

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Gilles (DMS-DML - 1997-2004)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 504
voir plus

Description

Mur dissimulant des garages (démolis) et petit bâtiment (démoli) faisant autrefois office de salle des fêtes, conçus en style éclectique resp. en 1890 et 1896.

Élévations de briques rouges, unifiées par un même traitement de l'entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne., en léger ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., appareillé de briques panneresses et en boutisse, pris entre deux rangs de briques à redents. À g., mur percé de trois portes cochères sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée., celle de g. plus haute et à coussinetsPierres de taille formant saillie profilée dans l’embrasure de la baie. Ils sont situés au sommet des piédroits et portent un linteau ou un arc.. À dr., anc. salle des fêtes, accessible depuis le no 30, d'un niveau percé d'une baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à petits-fers à deux meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. de briques. Linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée. et appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. prolongés par une friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. de briques en redents. Toiture à croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux..

Sources

Archives
ACSG/Urb. 3501 (1890), 697 (1896).

Arbres remarquables à proximité