Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
cabinet médical - polyclinique

Intervenant(s)

J. COLASSINarchitecte1926

Styles

Modernisme
Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 16591
voir plus

Description

Immeuble à appartements moderniste teinté d'Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., conçu pour le pédiatre Raoul Duthoit sur les plans de l'architecte J. Colassin, 1926.

Façade de six niveaux, le deuxième entresolé, et de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., en briques rehaussées de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris.. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en pierre bleue. BâtièreToit à deux versants.. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires. Rez-de-chaussée percé d'une porte de garage, à piédroitsLes piédroits sont les éléments verticaux latéraux de l’encadrement d’une baie, portant son couvrement. à ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. et partiellement en pierre bleue, et d'une large porte métallique piétonne, à piédroitsLes piédroits sont les éléments verticaux latéraux de l’encadrement d’une baie, portant son couvrement. à ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris., sous baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. d'imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie.. Entresol percé à gauche d'une baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à division tripartite et à droite de deux petites fenêtres. AllègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. devancées d'une structure métallique pour des bacs de plantes. Aux trois niveaux suivants, à gauche, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en T donnant chacune sur un balcon à corbeauxPièce de pierre ou de bois partiellement engagée dans un mur et portant une charge. Le corbeau se distingue de la console par sa petite taille, il porte généralement un élément en faible saillie. D’autre part, sa section verticale est sensiblement carrée ou rectangulaire. en béton, à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. géométrique en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. À droite, oriel scandé de bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris.. Corniche en bois ornée de caissons. Niveau d'attiqueUn élément est dit en attique lorsqu’il est situé au-dessus de l’entablement. enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc. de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris., percé à droite d'une porte-fenêtre donnant sur la terrasse à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage..

Intérieur. Bâtiment implanté en L. Au premier niveau, garage et hall se prolongeant en un long couloir donnant vers une salle d'attente, un cabinet médical et un laboratoire. Entresol avec conciergerie, quelques pièces et un long couloir où donnent une fois encore une salle d'attente et un cabinet. À partir de l'entresol, les étages sont desservis par un ascenseur. Espaces de vie en façade et chambres dans l'aile allongée. Grand jardin à l'arrière, protégé de la rue par un mur de clôture (1930).

Sources

Archives
ACI/Urb. 261-34 ; 261-36.

Arbres remarquables à proximité