Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

P. STILLEMANSarchitecte1906

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2013-2015

id

Urban : 23547
voir plus

Description

Ensemble de cinq maisons de style éclectique différenciées, architecte P. Stillemans, 1906.

Élévations de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé. sur deux niveaux, en briques rouges rehaussées de briques blanches et d'éléments en pierre bleue. Travées principalesTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., devancées d'un balcon à l'étage; garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Portes sous corniche et fenêtre. Façades décorées de jeux de briques. Portes d'origine; châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés; corniches conservées aux nos124, 126 et 128.

Aux nos122, 126 et 130, travées principalesTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. sous lucarne-pignonLucarne dont le devant triangulaire évoque un pignon. en gradins.
Aux nos124 et 128, toitures mansardées percées de lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres., la principale sous frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches..

Sources

Archives
ACI/Urb. 250-122, 250-126, 250-128.