Située dans la prolongation de l'avenue avenue Armand Huysmans, cette avenue courbe débute à hauteur du square du Vieux Tilleul pour s'achever avenue du Derby.

L'avenue est projetée dès 1930 dans le cadre de l'un des premiers plans d'aménagement du quartier de Boondael (arrêté royal du 05.09.1930), dans le but de prolonger l'avenue Armand Huysmans. Ce plan d'aménagement fait l'objet de plusieurs variantes avant que sa version finale et définitive ne soit adoptée par arrêté royal le 02.11.1937. Il concerne la zone qui s'étend de l'avenue Brillat-Savarin à la frontière communale avec Watermael-Boitsfort et couvre le site précédemment occupé par l'Exposition universelle de 1910 et l'ancien hameau de Boondael.
L'artère n'est finalement percée que vers 1965 à la suite du PPAS de l'îlot 311 et de ses abords (ou PPAS «Vieux Tilleul»; arrêté royal du 12.07.1963). Initialement nommée avenue Armand Huysmans prolongée, elle est par la suite rebaptisée avenue d'Italie.

Le toponyme de l'avenue fait penser à celui que l'on donna à une série d'artères voisines comme les avenues du Brésil, de l'Uruguay, du Chili, du Venezuela ou du Pérou.

L'avenue est bordée de villas mais surtout d'immeubles résidentiels à appartements de standing, construits en recul important de la voie publique et, pour certains, suivant des axes différents par rapport à celle-ci. Quelques immeubles sont reliés entre eux par des passages privés en intérieur d'îlot et ont reçu des noms inspirés par le toponyme de l'avenue: Portofino, Toscane (n°28-30, 1973), Piémont (n°32-34, 1974) ou encore Romagne.
À hauteur de l'avenue d'Italie se dresse le complexe Royal Derby (1960-1964) formé de trois immeubles à appartements signés par l'architecte René Stapels (nos43 et 45: 1960; nos26-28-30 avenue du Derby: La Pelouse, 1964).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Quartier Boondael.
ACI/Urb. 43-45: 323-43-45, 323-2; 28-30: 323-28-30; 32-34: 323-32-34; 26-28-30 avenue du Derby: 93-26-28-30.

Ouvrages
DOSOGNE, D., Formation et évolution de deux quartiers résidentiels du Sud-est de Bruxelles: le quartier du Solbosch et le quartier de Boondael, mémoire de fin de licence spéciale en Urbanisme et Aménagement du territoire, ULB, 1994.
GUILLAUME, A., MEGANCK, M., et al., Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles:15 Ixelles, Bruxelles, 2005, p. 92.
HAINAUT, M., BOVY, Ph., Boondael (2), Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2003 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 10), pp. 15, 16.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 131-137.