Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1890-1910

Styles

Éclectisme

Recherches et rédaction

2013-2015

id

Urban : 23489
voir plus

Description

Maison double de style éclectique, vers 1900.

Elle est aujourd'hui propriété de l'Université Libre de Bruxelles.

Élévation alignant quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et comptant à l'origine trois niveaux sous toiture mansardée, deux niveaux supplémentaires ayant été ajoutés en 1947 au n°145. Façade en briques blanches et éléments de pierre bleue. Fenêtres rectangulaires sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée., certaines jumelées par deux ou par trois. En travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiales, oriel de plan courbe sous toiture en appentisToit à un seul versant., intégrant les portes d'entrée protégées par un auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. et séparées l'une de l'autre par un muret que surmonte une épaisse balustrePetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade. de pierre. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. à petits-bois anciens.

Le n°143 conserve au premier étage la loggiaPetite pièce dans-œuvre, largement ouverte sur l’extérieur par une ou plusieurs larges baies non closes par des menuiseries. d'origine (garde-corps remplacé), celle du n°145 fermée entre 1910 et 1945 par l'actuelle fenêtre. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. d'origine.

Au n°145, fenêtre du rez-de-chaussée remplaçant une porte de garage (modification réalisée entre 1910 et 1945).

Maisons précédées d'une zone de non-bâtisse clôturée d'un muret d'origine.

Sources

Archives
ACI/Urb. 4-145.

Arbres remarquables à proximité