Typologie(s)

hôtel particulier

Intervenant(s)

Fernand SYMONSarchitecte1911

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 17150
voir plus

Description

Situé au sein d'une enfilade d'immeubles particulièrement cohérente allant du no 293 au no 307, remarquable hôtel particulier de style éclectique, signé « F.(ernand) Symons architecte Ixelles », 1911. Actuellement occupé par l'Ambassade des Philippines.

Élévation de quatre niveaux et quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales. Rez-de-chaussée en pierre bleue, le reste de l'élévation recouvert d'un parementRevêtement de la face extérieure d’un mur. de pierre blanche. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. tantôt à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. surbaisséUn élément est dit surbaissé lorsqu’il est cintré en arc de cercle inférieur au demi-cercle., tantôt rectangulaires, celles du dernier niveau à meneauÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. Au premier étage, portes-fenêtres sous entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. orné, devancées de balcon à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade. ; en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'entrée, logette de plan semi-circulaire. Au deuxième étage, allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. ornées d'entrelacsOrnements composés de courbes entremêlées. ; guirlandes. Grille du jardinet conservée.

Sources

Archives
ACI/Urb. 233-297.

Arbres remarquables à proximité