Typologie(s)

immeuble à appartements
ascenseur historique

Intervenant(s)

Jean-Florian COLLINarchitecte1929

Styles

Modernisme
Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)
  • Inventaire des ascenseurs historiques (Homegrade - DPC)

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 29038
voir plus

Description

Immeuble à appartements de style moderniste, teinté d’Art Déco, architecte Jean Florian Collin, 1929.

Élévation de dix niveaux, le dernier en retrait, présentant trois façades enduites et crépies, les latérales sur l’avenue Molière et la rue de la Mutualité. Façade principale vers la place alignant sept travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., les façades latérales seulement trois. Fenêtres rectangulaires, la plupart en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade..

Vers la place, de part et d’autre de la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiale, plus étroite, oriel de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. montant de fond sur six niveaux, sous terrasse à désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. de pierre enserrant des ferronneriesÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs.. À hauteur du neuvième étage, les terrasses des oriels sont flanquées de balconnets de plan triangulaire, fermés d’un garde-corps métallique. Oriel de composition similaire devançant la travée axiale des façades latérales. Portes piétonnes vers la place, en travées latérales, et garages en façades latérales.

Huisseries partiellement conservées; grilles préservées au rez-de-chaussée.

Devant les façades, zone non aedificandi fermée de grilles Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., d’origine.

A l'intérieur : au n° 1, ascenseur-maître en gaine ouverte et ascenseur de service en gaine fermée, d'origine, de marque Schindler; au n° 2, double ascenseur maître Schindler d'origine en gaine ouverte. Les ascenseurs maître présentent des portes palières en bois ajourées, à motifs géométriques rayonnant, reprenant ceux de la porte d'entrée du n°2. 


Sources

Archives
ACF/Urb. 10524 (1929).

Arbres remarquables à proximité