Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Fernand MEERTarchitecte1932

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 29234
voir plus

Description

Immeuble à appartements de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., signé à gauche sur le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. «Fer[nan]d MEERT / Architecte», 1932.


Il est situé au sein d’une enfilade homogène d’immeubles de même style allant du no2a au no32, construits entre 1931 et 1938 par le même architecte ,à l’exception des nos18 à 24-26.

Élévation de quatre niveaux sous toiture plate. Façade alternant de larges bandeaux en briques rouges et en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris., sur un soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. de pierre bleue. Rez-de-chaussée percé à gauche d’un porche dans œuvre de plan trapézoïdal abritant une porte flanquée à droite d’une fenêtre. Aux étages, les deux travées sont marquées d’un oriel de plan trapézoïdal de trois niveaux. Large entablement sous une corniche largement débordante, aujourd’hui dans un coffrage en PVC. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Façade précédée d’une zone non aedificandi; clôture en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. disparue.

Sources

Archives
ACF/Urb. 11687 (1932).

Arbres remarquables à proximité