Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

G. MUNDELEERarchitecte1914-1922

Styles

Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Etterbeek (DMS-DML - 1994-1997)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 15516
voir plus

Description

Hôtel de maître de style éclectique construit d'après une demande de permis de bâtir de 1914, renouvelée en 1922, selon les plans de l'arch. G. MUNDELEER.

Façade en briques rouges de trois niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales sur une plintheAssise inférieure d’un soubassement ou soubassement de hauteur particulièrement réduite. en pierre bleue. Dans la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'entrée, porte cochère grillée surmontée d'un jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. d'imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. et, à chaque étage, d'une fenêtre chantournée ou en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale.. Dans la travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale., avant-corps de plan trapézoïdal comprenant les deux 1ers niveaux, ajourée de trois fenêtres rect. ou chantournées. Il est surmonté d'une corniche de bois sur denticules et d'un balcon au garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade. qui précède un tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. ; porte-fenêtre axiale en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. entre deux baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. cintrées à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie.. Cinq trous de boulin entre l'architraveMoulure inférieure de l’entablement, située sous la frise. moulurée et la corniche de bois sur denticules. Deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. cintrées dans le brisis de la toiture mansardée. Toutes les ouvertures présentent des encadrements en pierre blanche, généralement harpés. Garage aménagé en sous-sol en 1946.

Sources

Archives
ACEtt/TP 7230 (1914), 2267 (1922), 915 (1946).