Rue rectiligne reliant l'av. de Tervueren à la pl. Saint-Pierre. Son tracé remonte à la fin du XIXe s. (plan d'aménagement de l'av. de Tervueren de 1896). Une liaison avec le nouveau cimetière d'Etterbeek situé sur le territoire de Woluwe-Saint-Lambert était déjà prévue en 1894. Le ler tronçon suit le tracé d'un vieux chemin qui aboutissait dans une partie de la r. du Cornet (aujourd'hui disparue).

Bordée de constructions peu homogènes, principalement d'immeubles de style éclectique, souvent avec devanture commerciale, transformée ou non, quelques-uns d'inspiration néoclassique comme le no 31 (trois niveaux et deux travées) ainsi que la maison à l'angle de la r. des Francs (trois niveaux et trois travées plus une travée). D'autres immeubles à façade en briques jaunes et blanches et pierre bleue pour les bandes et encadrements, tel le no 18 (de 1912?, à l'origine de quatre niveaux, exhaussé d'un niveau en 1937), ou plus traditionnels à façade en briques polychromes, comme les nos 34 (1906, deux niveaux et deux travées), 45 (quatre niveaux décalés et deux travées), 53 (1909, trois niveaux et deux travées), 60 (trois niveaux, poutrelle métallique en I aux deux 1ers niveaux). Quelques maisons conçues comme ensembles, tels les nos 37-39, 41, 43 (r. des Francs) de 1904, 47, 49 (1903, arch. Léon SAELENS, de trois niveaux et deux travées), 67, 69 (1909, arch. Alexandre DEBRIGODE ; le no 69 fut exhaussé d'un niveau en 1952).

On note également quelques immeubles à appartements, comme les nos 17 à 21 et 23 (1913, 17 à 21, de cinq niveaux et trois travées, fenêtres à croisée, balcons aux 1res et 3e travées ; 23 de trois niveaux et trois travées) ; 3, plus récent, de six niveaux.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AR 06.02.1896, 5.11.1896, 06.11.1900.
AGR 507.
ACEtt/TP 15083, 15084, 15864 (1903), 16758, 16916 (1904).
Reg. d'entrée 303 (1906), 2343, 2617 (1909), 2808 (1912), 6311 (1913), 37/28 (1937), 375 (1952).
RPV 1896, p.136.
RC 1913, p. 6.

Cartes / plans
S. Urb. Plan 1898.