Typologie(s)

presbytère/cure

Intervenant(s)

Louis PEPERMANSarchitecte1913

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 8723
voir plus

Description

Maison de style éclectique. Arch. Louis Pepermans, 1913.

Anc. non attenante à g., la maison devait être séparée de quelques mètres de l'église Sainte-Alène située en retrait par rapport à l'alignement. Un 1er projet d'église, contemporain et du même arch. que celui de la cure, ne vit jamais le jour1. Ouverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension; 2. Vide autour duquel se développent certains escaliers tournants.. L'écart avec l'église, en décrochement par rapport à la voirie, explique le traitement de la cure, analogue à celui d'une maison d'angle.

Façade principale en pierre blanche, de trois niveaux sous mansarde percée d'imposantes lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., celle de g. faisant l'angle et traitée en tourellePetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. engagée aux étages. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. aux deux 1ers niveaux, rect. à angles arrondis au dern. Sur l'angle, porche dans-œuvre clos de grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage., dont les arcsStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. reposent sur une colonne d'angle. TourellePetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. percée à chaque niveau de quatre baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. jumelées à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie.. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de dr. percée de trois fenêtres jumelées au r.d.ch., de tripletsGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. aux étages. Le 1er est devancé d'un bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. de plan courbe, servant d'assiseRang d’éléments de même hauteur posés de niveau dans une maçonnerie. L’assise désigne également la plate-forme d’un balcon ou d'une logette, portée d’ordinaire par des consoles et sur laquelle repose le garde-corps. à une terrasse à désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. et grille en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Corniche à modillonsÉléments décoratifs de forme quelconque, répétés sous une corniche. sur friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. d'arceaux, interrompue par les deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à couronnement galbé en chapeau de gendarme. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. d'origine.

Façade latérale percée de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect. ; brisis percé de lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres..

Dans le jardin, accolée à l'église, anc. maison du sacristain, de style éclectique à façade polychrome, probablement contemporaine de la cure.

Sources

Archives
ACSG/Urb. 9 (1913).