L'av. Édouard de Thibault est une longue artère coudée reliant la r. Général Tombeur à la pl. du Roi Vainqueur. Ouverte en 1926, elle est partagée sur toute sa longueur par une bande gazonnée depuis 1952. Elle doit son nom act. à un échevin d'Etterbeek.

Elle est principalement bordée d'immeubles des années 1920-1930, souvent à façade en briques, bandes et sommiers en simili-pierre et pour la plupart de trois niveaux, tels les nos 10 (1926, arch. Jean FINNÉ), 16 (1928, arch. Jean FINNÉ), 22 (1928), 41 (1927), 47 (1926), 62 (1928, arch. Pierre VAN MEERBEEK), 64 (1931, de quatre niveaux, selon les plans de l'arch. Pierre VAN MEERBEEK) ; parfois conçus comme ensemble, tels les nos 12, 14 (1926 et 1927, arch. Jean FINNÉ).

Les immeubles du Foyer etterbeekois sont caractéristiques comme par exemple le no 70, à l'angle de la r. Jean Massart (1929, arch. Léon LEGRAND). Façade en briques orange traversée de bandes en simili-pierre. Baies rect. entre pilastres ; large travée d'accès en faible saillie. Travée d'angle décorative avec plaque commémorative ornée du profil d'Oscar Velghe portant l'inscription : « LE FOYER ETTERBEEKOIS/A SON PRÉSIDENT OSCAR VELGHE/1920-1932 ».
Également les nos 72 à 76 (1927, arch. Jean TIMMERMANS), de quatre niveaux et onze travées ; façade en briques traversée de bandes en simili-pierre sur soubassement en pierre bleue ; trois travées d'accès en faible saillie surélevées sous corniches cintrées ; baies généralement rect.
Le no 78, à l'angle de la r. Fort de Boncelles, est daté de 1926 et signé par l'arch. Jacques DE COSTER. Quatre niveaux et neuf travées au total. Façades en briques et simili-pierre, baies inscrites, travée d'angle surélevée avec porte cintrée surmontée d'une plaque portant l'inscription « F. E. ».
Un jardin commun fut aménagé derrière ces immeubles (voir également r. Jean Massart, r. de la Grande Haie et r. Fort de Boncelles).

L'homogénéité est interrompue par quelques immeubles à appartements modernes.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
Arrêté du Régent 26.10.1949.
CC 10.3.1921.
BC 1922, p. 343, 1927, p. 230, 1929, p. 487.
RC 1952.
ACEtt./TP 8060, 8535, 8777 (1926), 455, 797 (1927), 1820, 1829, 2543 (1928), 8444 (1931).